FC Nantes. Que la fête recommence à la Beaujoire

...
La beaujoire, toute relookée, s'apprête à faire le plein cet après-midi. © Photo archives PO - Olivier Lanrivain

Au cœur d’une enceinte complète, les Jaune et Vert vont tenter de faire oublier leurs débuts ratés à Lille.

C’est enfin reparti pour de bon. Tout le monde n’ayant pas eu la malchance de se rendre à Lille pour assister à une déroute en seconde mi-temps (3-0), de l’aveu des joueurs eux-même, il est temps aujourd’hui de retrouver une Beaujoire « relookéé » durant l’été. La dernière fois qu’elle a ouvert ses portes, c’était le 14 mai face à Guingamp (4-1). Sergio Conceiçao était porté en triomphe. Vous connaissez la suite…

Ranieri : « Je veux une équipe plus à l’attaque, qui montre du jeu »

Cet après-midi c’est Claudio Ranieri qui va s’asseoir sur la place laissée vacante par le technicien portugais. Pour le meilleur, il faut l’espérer, ou pour le pire. Car la première sortie n’a pas laissé de grands souvenirs. Empruntés, sans conviction et mal organisés, les Jaune et Vert ont donné l’impression d’avoir perdu leur âme sœur, celle qui avait su transformer un tracteur, mi-décembre, en carrosse. Mais Claudio Ranieri ne s’en fait pas. Pour reprendre un célèbre adage, à l’écouter : cela ira mieux demain.

Retrouvez l'intégralité de la présentation de Nantes - Marseille, samedi 12 août dans vos éditions Presse Océan.