Grand Ouest. « Massacrés » à coups de barre de fer… par erreur à Corné

...
Les faits remontent au 11 juillet 2016. © Photo d'illustration CO

Deux hommes, le père et le fils, étaient jugés ce jeudi 18 mai pour des violences survenues à Corné en 2016.

Un lynchage en famille.

Probablement né d'une confusion.

Le 11 juillet 2016, Tanguy, 19 ans aujourd'hui, est pris à partie par un certain Thibault, qui lui inflige une paire de claques pour une raison peu précise.

La rage au centre, Tanguy appelle son papa pour lui raconter sa mésaventure.

Jean-Yves, le père, 54 ans, saute dans sa voiture et fonce sur place, dans le centre bourg de Corné.

Tanguy aurait décrit son agresseur comme un homme de couleur.

Alors en apercevant deux garçons sur la place du village, dont un métissé, Jean-Yves stoppe net le moteur.

Il sort une barre de fer de la voiture et se rue sur le duo d'amis.

Compte-rendu d'audience dans « Le Courrier de l'Ouest » de ce vendredi 19 mai.