Joué-sur-Erdre. Interpellé un an après avoir cassé son bracelet électronique

...
L'homme avait cassé son bracelet il y a un an. © PO

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2 h du matin, les gendarmes opèrent un contrôle routier à Joué-sur-Erdre, aux abords du Dub Camp Festival, qui promeut la culture reggae. Il apparaît qu'un des passagers d'une voiture fait l'objet d'une fiche de recherche.

En effet, depuis le 6 août 2016, ce Nantais de 39 ans, condamné pour des vols aggravés et placé sous surveillance électronique dans le cadre d'un aménagement de peine, a cassé son bracelet.

Il a expliqué aux enquêteurs qu'il avait souhaité partir en vacances avec sa petite amie et qu'il n'aurait pas pu le faire en restant sous bracelet. Depuis, il vivait chez elle, toujours à Nantes. L'homme a été placé en garde à vue. Considéré comme évadé, il pourrait être jugé dès mercredi selon la procédure de comparution immédiate.