Nantes. Locronan veut la même statue d'Anne de Bretagne que la cité des ducs

...
La sculpture convoitée, dans l'expo, fait face à son homologue nantaise. © Photo musée de Locronan

Attaché à la réunification de la Bretagne, le premier édile de Locronan, en association avec son musée, lance une cagnotte participative pour acquérir le pendant de la statue nantaise d'Anne de Bretagne.

"Sa statue marquera le retour d’Anne à Locronan, qui lui est toujours redevable. Elle fera pendant à celle qui se trouve au château des Ducs, à Nantes, elle aussi œuvre de Jean Fréour, symbolisant ainsi une Bretagne enfin réunifiée". C'est ainsi que la mairie de Locronan présente sa cagnotte mise en ligne lundi sur la plate-forme locale Kengo.

"Je tiens à ce que cette opération soit un succès !" clame sans préavis le maire, Antoine Gabriele, Sicilien tombé amoureux de la cité finistérienne de caractère. Si les fonds sont réunis, à hauteur de 20 000 €, il compte acheter pour la commune une sculpture originale d'Anne de Bretagne réalisée par le sculpteur de Batz-sur-mer Jean Fréour*. Ce bronze de 80 cm ressemble d'ailleurs à s'y méprendre à celui réalisé pour l'entrée château de Nantes en 2002. "Mais c'est un original, les broderies ne sont pas les mêmes". (...)

Plus d'informations dans Presse Océan du vendredi 11 août.