Présidentielle. Sondage POP 2017 : Macron et Le Pen creusent un peu l'écart

...
© Photo d'illustration archives "Le Maine Libre" Denis Lambert

Emmanuel Macron est crédité de 24 % des intentions de vote au premier tour, en hausse d’un point par rapport à la dernière mesure de BVA, POP207 pour la presse régionale.

Il devance d’un point Marine Le Pen qui progresse elle aussi.

Il creuse l’écart avec Jean-Luc Mélenchon et François Fillon, tous deux légèrement en retrait. De 3 points la semaine dernière, l’écart entre eux est désormais de 5 points.

Dans le même temps, son socle électoral se solidifie chaque semaine un peu plus : parmi ses électeurs potentiels, 74 % se déclarent sûrs de leur choix. Il semble profiter de la tentation du vote utile, accru par la crainte agitée d’un duel de second tour opposant Marine Le Pen à Jean-Luc Mélenchon.

Après une baisse continue depuis un moi, la candidate du Front national semble réussir à enrayer cette dynamique négative. Elle est désormais créditée de 23 % des intentions de vote. La dynamique Jean-Luc Mélenchon connaît elle aussi un coup d’arrêt.

Il est désormais crédité de 19 % des intentions de vote et voit son socle électoral poursuivre sa solidification. François Fillon perd lui aussi 1 point à 19 % des intentions de vote, toujours à égalité avec Mélenchon, avec un socle électoral solide : 81 % de ses électeurs potentiels sont sûrs de leur choix. Benoît Hamon lui, stoppe son érosion : crédité de 8,5 % des intentions de vote, score en hausse d’un point.