Projet d'aéroport. Bruno Retailleau veut "des éclaircissements" sur la médiation

...
Bruno Retailleau : "On a besoins de clarté" sur le dossier NDDL © Photo archives PO-XB

Le président de la Région craint que la médiation annoncée par Emmanuel Macron sur le dossier NDDL serve de prétexte pour enterrer le projet.

Au lendemain de la confirmation par Edouard Philippe de la nomination d'un médiateur sur le projet Notre-Dame-des-Landes, Bruno Retailleau a demandé une entrevue avec le Premier ministre en vue d'obtenir "des éclaircissements"  sur cette médiation.

Le préisdent (LR) de la Région, par ailleurs président du syndicat mixte aéroportuaire qui regroupe les collectivités soutenant le projet d'aéroport, craint en effet que cette médiation "serve de prétexte pour camoufler un renoncement" de l'Etat sur ce dossier.

"Il y a un risque que le projet Notre-Dame-des-Landes retombe dans le même marécage de l'ambiguïté politique que nous avons connu sous le quinquennat de François Hollande", estime Bruno Retailleau, en évoquant les déclarations parfois contradictoires d'Edouard Philippe et de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique. "On a besoin de clarté sur ce dossier".

Plus d'informations dans Presse Océan samedi.

Lire aussi :

Notre-Dame-des-Landes. Hulot : "il existe d'autres alternatives"