Saint-Herblain. Trop de pression : les salariés de CBP craquent

...
Les salariés enchaînent les débrayages depuis trois jours © DR

Depuis trois jours, près de 200 salariés du courtier en assurances CBP, à Saint-Herblain, filiale du groupe Financière CEP, organisent des actions de débrayage. Soutenus par leurs syndicats (CFDT, CGT, FO), ils dénoncent « une pression au quotidien » et « un mal-être croissant » au sein de l’entreprise. Une mission d’expertise menée par le CHSCT est d’ailleurs en cours à ce sujet.
Leurs revendications portent aussi sur l’augmentation générale des salaires et sur le retrait d’un projet d’annualisation du temps de travail. De nouvelles actions sont prévues jeudi, et surtout vendredi matin, à l’occasion de la venue de la direction de Paris. « C’est le troisième mouvement social de ce type depuis 2011 et les problématiques restent les mêmes pour les salariés », soulignent les syndicats.