Volley-ball. Le récit de la défaite du NRMV en finale de la Coupe de France [Galerie Photos]

Le Nantes-Rezé MV est passé complètement à côté de sa finale, samedi face à Ajaccio (0-3), laissant énormément de regrets.

Alors que l’horloge indique 0h45 samedi soir et que le parking de la Maison des sports de Clermont-Ferrand est plongé dans une épaisse obscurité, ils sont quelques dizaines de supporters à attendre, tambours et trompettes en berne à leurs pieds.

Regard hagard, tête dans les mains, bras ballants, Patrick, Marine, Xavier, Clémentine ou Rémi n’espèrent qu’une seule chose : « Que le car va vite venir nous emmener loin d’ici ! Mais avec la pause réglementaire du chauffeur, je pense qu’on ne partira pas avant 1h30… »

Ces fidèles des NRV’s, le groupe de supporters du NRMV, n’ont pas le cœur à la fête, et pas seulement parce que leurs protégés ont été battus. « Le problème, ce n’est pas la défaite, c’est qu’il n’y a même pas eu match, regrettent-ils. Je m’attendais à tout sauf à ça. Ils ont fait un match pitoyable ! On ne leur en veut pas, c’est le sport mais, franchement, on a les boules ! On avait amené du champagne mais on va attendre un baptême ou un mariage pour l’ouvrir. Là, on n’a pas le cœur… »

Retrouvez le récit complet de la triste soirée vécue par le NRMV à Clermont-Ferrand dans "Presse Océan" de ce lundi 13 mars. A lire également en version numérique en cliquant ici

Pab